5 années de Rapports d’orientation budgétaire à Saint-André-lez-Lille

Rapport d’orientation budgétaire — ROB

Le débat d’orientation budgétaire est une étape importante avant l’adoption du budget primitif de la commune.

Les conseillers municipaux doivent disposer d’une information suffisante pour débattre des orientations budgétaires. Le débat d’orientation budgétaire s’appuie donc sur un rapport, le ROB, Rapport d’orientation budgétaire. Ce rapport est présenté chaque année aux conseillers municipaux par l’adjoint au maire en charge des finances.

 

Afin de permettre à chacun de s’informer de l’évolution des orientations budgétaires de la commune de Saint-André, nous publions ici un verbatim des conclusions des 5 premiers ROB de la mandature actuelle.

 

Verbatim des conclusions — ROB 2015-2019

2015 — 3 décembre 2014

« Le budget primitif 2015 sera donc bâti en intégrant la baisse des ressources.

Ces contraintes imposent à notre commune comme à toutes les collectivités territoriales des efforts de gestion et la réorganisation, partielle pour l’instant et plus générale dans un second temps, des services municipaux.

Mais ce budget reste toutefois l’expression d’une volonté affirmée de conserver le périmètre et la qualité des services rendus à la population, ce qui reste la vocation essentielle d’une collectivité locale.

Ce budget ne sera pas un budget d’austérité, mais un budget de rigueur, ce qui est pleinement revendiqué par l’équipe majoritaire.

L’objectif affirmé de ce budget est bien de faire rimer rigueur et ambition. »

Dans Procès verbal du Conseil du 3 décembre 2014, page 10 de le-collectif.org/wp-content/uploads/2015/03/2014-12-03-pv-cm59350.pdf accesible depuis le-collectif.org/2015/03/pv-cm-3-et-18-decembre-2014/.

2016 — 30 novembre 2015

« Si la baisse des ressources reste une forte contrainte dans la construction d’un budget, ce qui nécessite d’importants efforts de gestion et de réorganisation, l’ambition demeure de garantir aux andrésiens un périmètre et une qualité des services rendus.

Par ailleurs la qualité et pertinence de la gestion menée jusqu’à ce jour par l’équipe municipale, permet dans un contexte général morose et d’afficher de réelles ambitions.

Saint – André la sympathique sera aussi Saint-André l’ambitieuse. »

Dans Procès-verbal du Conseil municipal du 30 novembre 2015, page 16 de le-collectif.org/wp-content/uploads/2016/01/2015-11-30-pv-cm59350.pdf accessible depuis le-collectif.org/2016/01/pv-cm-30-novembre-2015/.

2017 — 22 décembre 2016

« Une gestion vigilante des dépenses de fonctionnement a permis de rétablir une Capacité d’Auto Financement nette positive depuis maintenant 2 ans. L’effort se poursuit et le résultat est à la hauteur des efforts consentis.

Malgré cette maîtrise des dépenses de fonctionnement, le périmètre des services a été maintenu et la réorganisation en réflexion devrait permettre d’en renforcer encore la qualité. Par ailleurs, les marges de manœuvre dégagées et une gestion toujours dynamique de la fiscalité permettent d’engager des projets ambitieux.

Tout cela concourt à renforcer l’image d’une ville accueillante avec une offre de service d’un niveau élevé et embellie un peu plus chaque année. »

Dans Procès-verbal du Conseil Municipal du 22 décembre 2016, page 28 de le-collectif.org/wp-content/uploads/2017/01/pv-cm-22-decembre-2016.pdf accessible depuis le-collectif.org/2017/01/pv-cm-22-decembre-2016/.

2018 — 22 février 2018

« Malgré un contexte général difficile, ce budget maintient le cap de l’ambition.

Une section de fonctionnement toujours maitrisée conduit à maintenir un niveau d’autofinancement très satisfaisant.

Cela permet de financer des programmes de qualité qui répondent aux attentes des andrésiens. Toutefois, il ne faut pas minimiser les baisses de recettes en fonctionnement, ni le manque de lisibilité, qui autorisent difficilement une gestion pluriannuelle telle que les communes pourraient le souhaiter.

La Ville pourra, encore en 2018 s’enorgueillir de maintenir des services aux andrésiens à périmètre et à qualité constante et de poursuivre une politique d’investissement ambitieuse. »

Dans Procès verbal du conseil municipal du 22 février 2018, page numérotée de  le-collectif.org/wp-content/uploads/2018/04/2018-02-22-pv-cm59350.pdf accessible depuis e-collectif.org/2018/04/pv-cm-22-fevrier-2018/.

2019 — 30 janvier 2019

« Si le contexte n’est pas des plus brillant il est tout de même satisfaisant de constater que ce budget 2019 se présentera sous de bons auspices.

Il garantira l’excellent niveau de service public qui fait l’orgueil et la réputation de cette Ville, tout en maintenant la maitrise des dépenses de fonctionnement.

Il permettra un bon niveau d’autofinancement des dépenses d’investissement, preuve d’une saine gestion passée et présente.

Il limitera l’emprunt, préservant ainsi l’avenir d’un trop lourd endettement.

Enfin, il permettra d’étendre et renforcer les équipements que cette Ville sait offrir à ses habitants. »

Dans Dossier de l’élu du conseil municipal du 30 janvier 2019, page numérotée 20 (rouge) de le-collectif.org/wp-content/uploads/2019/01/2019-01-30-cm59350-dossier.pdf  accessible depuis le-collectif.org/2019/01/2019-01-30-cm59350-convoc/.

Post a comment