Portes de l’Abbaye : la mairie change de programme !

Les habitants du quartier de la friche Rodhia ont découvert que le projet d’aménagement évolue. Alors que le maire avait annoncé lors du dernier conseil municipal que l’aménageur retenu pour les Portes de l’Abbaye, la SEM Ville Renouvelée, organiserait un atelier d’urbanisme avec les habitants à la fin septembre, le programme a changé. La mairie a lancé une consultation des habitants à travers une concertation préalable qui a commencé pendant les vacances et s’achèvera bientôt : le 18 septembre !

Nous mettons donc en stand-by le Café citoyen #25 que nous avions envisagé car les délais se sont fortement raccourcis.

Que cela ne vous empêche pas d’aller consulter le nouveau dossier et à le comparer à ceux de la concertation préalable organisée par la MEL en 2016 et de l’enquête publique de 2016. Tous les détails sont disponibles sur le site de la mairie ici ; et le dossier est aussi consultable en mairie.

On y retrouve entre autres l’objectif en terme de programmation de 700 logements, les commerces, le parc (ajouté à l’occasion de l’enquête publique), la place le long de la Deûle, les cheminements doux traversants et en bords de Deûle. Une modification concerne par contre la voie piétonne qui devait relier le quartier au centre ville en passant par la rue de la Filature et une passerelle au dessus des voies ferrées (qui apparaissait dans la première concertation préalable de la MEL en 2016 mais plus dans le dossier de l’enquête publique) : elle a disparu du projet et semble remplacée par un cheminement rue Chanzy moins bien défini.

Il est évidemment important de laisser vos remarques sur le projet dans le registre en mairie ou en ligne sur leur site internet… et de demander à la mairie quand aura lieu l’atelier citoyen d’urbanisme qui avait été annoncé. Nous rappelons pour l’occasion qu’un atelier d’urbanisme participatif est une opportunité nouvelle de co-construire avec les habitants et n’a rien a voir avec une concertation préalable… c’était ce que nous avions salué lors du dernier conseil municipal !

L’arrêté du maire du 13 juillet 2017

Le dossier mis à disposition du public pour cette concertation préalable

Enregistrer

Enregistrer

Website Comments

  1. MONCEAUX
    Répondre

    Le bétonnage continue à Saint André. Quel dommage ! Pourquoi ne pas transformer ces espaces en espaces verts ou en zones de loisirs ?

Post a comment