Voix du Nord – Future requalification du site Caby de Saint-André : le Collectif approuve et propose

logo-vdn-web

 

 

Future requalification du site Caby de Saint-André: le Collectif approuve et propose

PUBLIÉ LE 01/01/2016 dans La Voix du Nord
lavoixdunord.fr/region/future-requalification-du-site-caby-de-saint-andre-le-ia22b129506n3248248
PAR BRUNO TRIGALET

Le Collectif, association d’Andrésiens « acteurs de leur ville », a joint un document fouillé à la concertation préalable lancée par la MEL pour la requalification du site Caby. Il approuve le projet et fait plusieurs propositions.

Le Collectif souhaite, comme le maire de Saint-André, d’ailleurs, une entrée de ville avec moins de voitures.

On sait qu’Eric Steiner, le patron de Jean Caby, a l’intention de réaliser sur le site andrésien un programme immobilier, une fois l’activité transférée à Comines (en 2017 ou 2018). Il s’agira d’un projet immobilier privé qui devrait se faire sur les 3,2 ha du site Caby et sur celui de 1 ha du site Claisse.

Bien que privé, ce programme intéresse la puissance publique puisqu’il porte sur une entrée de ville de Saint-André très fréquentée et un quartier limitrophe de Lille, ainsi que nous l’a expliqué Olivier Henno il y a quelques jours (notre édition du 16 décembre). Il y a deux ans, la communauté urbaine de Lille, aujourd’hui Métropole européenne de Lille (MEL), a commandé une étude d’urbanisme et, avant de changer l’affectation du foncier, uneconcertation préalable a été ouverte du 16 novembre au 17 décembre.

« Une opportunité majeure »

Le 16 décembre, l’association andrésienne Le Collectif a joint une contribution très fouillée au dossier.

« Pour notre association, qui porte un regard documenté, engagé et constructif sur l’urbanisme, la reconversion du site Caby apparaît comme une opportunité majeure de rénovation urbaine » écrivent les représentants du Collectif en préambule d’un texte plutôt enthousiaste. Les auteurs seront, expliquent-ils, « attentifs à l’insertion du projet dans son environnement et à la qualité des espaces publics et aux continuités piétonnes-cyclables ».

Autres thèmes sur lesquels ils insistent : la mixité sociale des programmes de logements et la conservation de la mémoire du site industriel (en utilisant par exemple des anciens entrepôts « qui pourraient se transformer en espace de travail collaboratif »).

Moins de voitures, plus de vie locale avec les piétons, les vélos et les transports collectifs et une accessibilité améliorée à la gare forment les autres points importants du texte.

Lien vers Lille

Le Collectif souhaite que soit soutenue plus fermement l’idée de construire une passerelle pour piétons et vélos au-dessus de la Deûle, au niveau du carrefour des rues de Lille, Faidherbe et V.-Hugo. Il appelle enfin de ses vœux une « cohérence globale à rechercher dans un projet Euralille 3 et un portage par la Société publique locale d’Euralille » pour prendre en charge, notamment le réaménagement des emprises autoroutières du secteur Coubertin et la requalification du site Caby.

Website Comments

  1. Charly
    Répondre

    Je suis partant pour un espace de travail collaboratif … On y réfléchit avec Philippe avec une potentielle association avec le mutualab de Lille. Le plus important est de connaître le nombre de personnes de saint andré qui seraient potentiellement intéressés.
    Mais le faire à un endroit comme celui-ci serait top

Post a comment